Mr Leather ile de france 2018

Interview Mister Leather Ile de France 2018

ANNÉE :

Qui es-tu ?

Serge Lefox, 51 ans, artiste peintre. Ma passion pour le cuir date du début des années

90 lorsque je me suis installé à Paris pour la première fois, j’avais 20 ans et me suis

offert mes premiers cuirs dès mes premiers salaires. J’ai ensuite hélas dû quitter la

capitale et dans ma province le cuir n’était pas spécialement apprécié à l’époque.

Revenu m’installer définitivement à Paris il y a 10 ans, je me suis bien rattrapé, au

fil du temps j’ai acquis ce que j’appelle aujourd’hui mon dressing Leather, 2 penderies

et 4 étagères en sont garnies. Je porte aujourd’hui mon cuir le plus souvent possible

avec fierté et j’aime déambuler dans la ville dans cette matière saillante et

sensuelle. Mais surtout j’aime me retrouver avec d’autres personnes en cuir bien porté

qui me font pétiller les yeux, c’est pourquoi j’assiste également le plus souvent

possible aux diverses soirées ou événement qui y sont dédiées et je retrouve souvent

mes amis fetish dans les bars dans mes plus beaux looks.

 

Pourquoi t’es-tu présenter à l’élection Régional du concours Mr Leather France 2018 ?

Au fil des années je me suis fait connaître dans la communauté Fetish parisienne,

clairement je me suis senti naturellement le besoin de la représenter, de porter les

couleurs de notre régions sur la scène Fetish nationale et internationale.

 

Comment comptes-tu faire vivre ton titre cette année dans ta région ? Quels

projets en particulier vas-tu promouvoir ?

J’assiste le plus souvent possible aux différents événements Fetish en France et en

Europe, cela va m’aider à faire vivre mon titre visuellement un peu partout dans la

communauté cuir et Fetish d’ici et d’ailleurs.

J’ai été participant à l’étude Ipergay de 2013 jusqu’à son terme, depuis la validité de

la PrEp je l’utilise toujours en discontinu. Je voudrais partager mes expériences et

mon savoir à propos des MST et des prises de risques ainsi qu’aux dangers liés à la

consommation de drogues.

Faire vivre également mon projet qui à pour but de promouvoir protection conjointe par

la PrEp et le préservatif. Faire comprendre aux jeunes et moins jeunes qu’il faut

utiliser le préservatif aussi souvent que possible même si on est sous PrEp. Il n’y as

pas que le HIV dont il faut se protéger, Il est tout de même dommage d’être contaminer

et de souffrir de maladies dont on pourrait bien se passer et de propager la

contamination.

 

Pourquoi devrions-nous voter pour toi à la finale nationale ?

Si tu es élu, Mr leather France 2018, comment comptes-tu faire vivre le titre ?

Que penses-tu apporter à la communauté cuir en 2018 ?

Voter pour moi parce que je suis un véritable passionné de la tenue en cuir, parce que

j’ai le sens du partage, parce que j’aime les gens et les rencontres,parce que j’aime

le dialogue et l’humour et parce que j’aime transmettre ma passion.

De la même manière que pour mon titre régional. La mission que je voudrais réaliser

vaut aussi bien pour ma région que partout ailleurs.

L’esprit de fraternité, entre les différents fétichistes, et notamment entre les

associations. Mais aussi avec les LGBTI non fétichistes.

L’idée est de nous faire comprendre au-delà de la communauté cuir, de nous accepter les uns les autres